L'astrologue

Qui est l'astrologue ?

Un astrologue est un spécialiste de l'astrologie. On parle parfois de devin, prophète ou visionnaire mais il s'agit surtout d'une personne qui a la connaissance et qui sait interpréter et lire notamment la carte du ciel.
Un astrologue étudie la supposée influence des astres sur le destin et le cractère des hommes. Comme vous l'avez compris rien à avoir avecun astronome ? Pas forcément ;)

À la Renaissance, la découverte de l’héliocentrisme du système solaire, qui pourtant a été imaginé et défendu par les astronomes / astrologues de l’époque, vient mettre à mal, selon certains, l'anthropocentrisme de l’astrologie : Pic de la Mirandole (puis Jérôme Savonarole reprenant les arguments de celui-ci) l’ont largement condamnée. Ce n’est pas le cas d’astronomes et astrologues comme Galilée et Kepler de même que Tycho Brahe, ou Cassini, le premier directeur de l’Observatoire de Paris.

Origine étymologique

Astrologus, du grec (voy. ASTROLOGIE). On a dit autrefois astrologien. Ce nom signifiait d'abord ceux qui s'occupaient de l'étude du ciel, c'est-à-dire les astronomes. La folie des divinations astrologiques força de distinguer ceux qui poursuivaient la fausse science, et qu'on nomma astrologues par opposition aux astronomes.

A quoi sert un astrologue

Etant donné qu'un astrologue ou devin ou mage selon vos croyances va permettre à chaque personne de comprendre certains éléments. C'est à dire qu'il connait les règles de l'astrologie et va ainsi pouvoir établir une carte du ciel et en donner l'interprétation.
Autrement dit sans un astrologue, on ne peut pas constituer de carte du ciel et encore moins en percer le sens et les signfications.

Les astrologues contemporains reviennent de plus en plus nombreux à la très ancienne théorie occultiste de la science des astres, à la théorie analogique qui voit entre les deux éléments précités une relation non point causale, mais d'un ordre que Jung appellerait celui de la synchronicité. Et de l'existence de ces relations analogiques, la parapsychologie, non plus qu'aucune autre science, au sens moderne de ce terme, ne saurait rendre compte.
R. Amadou, La Parapsychologie,1954, p. 297.